Un sénateur veut interdire les mobiles dans la rue?

Depuis quelques années, de nombreuses associations cherchent à interdire définitivement les mobiles en voiture mais cette fois-ci un sénateur s’interroge et souhaite interdire l’usage des mobiles dans la rue.

Pierre Bernard-Reymond, sénateur des Hautes-Alpes, a récemment pris conscience que le piétons manquent d’attention lorsqu’ils traversent la rue, le regard fixé sur leur mobile ou vissé à l’oreille.

Actu1Ce sénateur circulait en voiture lorsqu’il fut surpris par un piéton, le mobile à l’oreille, le piéton a surgit du trottoir sans même jeter un coup d’oeil à la circulation! Pierre Bernard Reymond décide d’interpellé Manuel Vals à travers le journal officiel. Le but de cette lois est bien de cibler les piètons qui utilisent leurs smartphones tout en traversant la rue! Et non ceux qui utilisent leurs mobiles sur les trottoirs.

Cette proposition a fait grand bruit dans les médias mais parait totalement irréalisable, toucher à la liberté les français, encore des amendes? Cette proposition ne parait pas sérieuse pourtant elle interpelle: Qui n’a jamais été surpris par une voiture alors qui utilisait son mobile, l’imprudence est source d’accident.

Une amende peut paraître dissuasive mais le plus souvent certains piétons n’ont même pas conscience d’avoir traversé la rue…

Le gouvernement n ‘a pas répondu à la demande de Pierre Bernard Reymond pour le moment, mais cette médiatisation a mis en lumière cet élus de 70 ans qui pour la première fois a pu s’exprimer à de nombreuse reprises à ce sujet, alors qu’il ne cesse de poser des questions tous domaines confondus dans le journal officiel depuis des années…pourquoi ce sujet fait débat?

Bien sur cette information peut surprendre mais sachez qu’en Suisse le débat est également ouvert, le conseiller national Ulrich Giezendanner (UDC/AG) souhaitent faire interdire l’utilisation des écouteurs dans la rue…

Sur mygsm.fr le débat est à vous, n’hésitez pas à laisser vos avis!

 

Un sénateur veut interdire les mobiles dans la rue?
Mot clé :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *