Les frais d’itinérance en Europe c’est fini le 15 juin 2017, ou pas ….

Si vous êtes frontalier ou que vous voyagez en Europe, vous attendiez la fin des frais d’itinérance en Europe, l’Europe à enfin statuée.

Nous en entendons parler depuis plusieurs années, et plus personne n’y croyais. L’Europe n’est plus seulement un continent, mais un véritable lieu du libre-échange et tout ce qui pouvait bloquer les échanges entre pays ont été levés, ce fut en un premier temps les frontières qui se sont volatilisées et maintenant les coûts de l’itinérance mobile qui vient de disparaître.

Après plusieurs semaines de propositions, les institutions européennes ont enfin statué sur les différentes règles et modalités qui encadreront le texte, et d’une idée très simple l’Union européenne nous à offert un texte de plus de 22 pages d’exceptions.

En un premier temps, l’Europe avait déjà jetée sur la table un premier texte qui mettait fin aux frais d’itinérance dans la limite de 90 jours par ans, mais les opérateurs y ont posés leur droit de veto à travers la voix de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission en date du 9 septembre, craignant des abus d’utilisations.

Les opérateurs craignent des abus

Un nouveau texte a donc été adopté avec comme échéance de mise en place le 15 juin 2017, celui-ci devrait ravir tout le monde ou presque, puisque les opérateurs téléphoniques pourront contrôler les usages des abonnés selon plusieurs critères :

  • La consommation dans le pays de résidence
  • La consommation dans le pays hôte

Ce contrôle permettra donc aux opérateurs de faire une comparaison des usages et d’appliquer, si l’utilisation à l’étranger et plus important que dans le pays de référence, des frais d’itinérance. Le but n’est pas de sur facturé, mais d’éviter que les plus malins achète une carte SIM dans un pays ou le coût est très faible pour l’utiliser dans des pays aux tarifs moins avantageux.

Combien coûtera les abus ? 

Si les opérateurs seront libres de fixer dans leurs contrats mobiles les conditions des abus, les différents coûts sont fixés par l’Union européenne :

  • La minutes de consommation : 4 centimes
  • Le SMS envoyés : 1 centimes
  • Le mégabit de données : 0,85 centimes

Dans tous les cas, les opérateurs devront d’abord alerter l’abonné des supposés abus d’utilisation avant de pouvoir lui imposer des frais d’itinérance

Les nouvelles règles permettront « à tous les voyageurs qui utilisent une carte SIM dans un Etat membre dans lequel ils résident ou avec lequel ils ont des liens stables d’utiliser leur téléphone mobile dans n’importe quel autre pays de l’UE, comme ils le feraient à la maison », précise la Commission dans un communiqué.

Que pensez-vous de cette nouvelle ? Allons-nous effectivement voir nos factures mobiles baisser lors de nos déplacements à l’étranger ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Les frais d’itinérance en Europe c’est fini le 15 juin 2017, ou pas ….
Mot clé :    

Un commentaire sur “Les frais d’itinérance en Europe c’est fini le 15 juin 2017, ou pas ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *