KaiOS LE troisième système d’exploitation mobile

Nous entendons parler d’IOS où d’Android, les deux systèmes d’exploitation qui ont supplanté  le marché des smartphones. Nous connaissons moins KaiOS qui surpasse en terme de part de marché l’OS d’Apple.

KaiOS le point de départ du 3ème OS mondial.

KaiOS est un système d’exploitation mobile destiné aux téléphones non-tactiles. Basé sur Firefox OS, il repose sur GNU/Linux et son interface et ses applications sont développées avec les technologies Web. 

Les dumb Phone toujours au top des ventes

Le marché des « feature phone » ou téléphone non-tactile, se porte bien, voir très bien. En effet les ventes de smartphones et en baisse alors que les téléphones basiques progressent de près de 4% en 2017 soit 450 millions de terminaux vendus sur la même année. En inde, les ventes des Gsm sous KaoiOS représentent 15% du marché.

Pour conquérir le marché indien, Kaios a signé un partenariat avec l’opérateur local Reliance Jio, une sorte de Free mobile en inde, pour créer un téléphone nommé le JioPhone qui s’est vendu à 15 millions d’exemplaires. 

Vous l’aurez compris, la cible de ces « feature phone » et de ce nouveau système d’exploitation n’est autre que les pays émergents, il faut comprendre les pays d’Afrique, ou l’inde. La population de ces différents pays est considérée pauvre et ne peut pas investir dans un smartphone à 1000 €.

Un store déjà bien fourni

Même si ce système d’exploitation a été conçu pour les téléphones classique, il est fabriqué pour fonctionner avec les progressives web application (PWA) . À ce titre Google pousse très fortement les éditeurs de site internet à créer des PWA.

Sans trop de surprise Google à modifié toutes ses applications pour être PWA, mais les autres géants en ont fait de même, ainsi nous retrouvons Facebook, Twitter, YouTube, ….

KaiOS ciblé par les Gafam ?

Avec une telle réussite, KaiOS a attiré le regard des grands de ce monde. Google est le premier à financé l’OS mobile à hauteur de 22 millions d’euros, ce qui assure les arrières de la start-up et offre à Google une position de choix sur l’avenir de l’OS.

Avec cette prise de participation la firme de Moutain view compte bien porter ces fonctionnalités phare dans des pays où il n’est que peut présent. Ainsi, nous retrouvons Google Search, Google Maps sur tous les appareils mobile sous KaiOS. Nul doute que nous retrouverons aussi Google Assistant pour facilité l’usage de ces appareils, qui rappelons le fonction avec un clavier classique de téléphone avec les touches de 0 à 9 et donc une écriture type T9 des messages.

Au-delà de simplifier l’usage des appareils, Google assistant va aussi offrir la possibilité à tous les utilisateurs de pouvoir envoyer des mail, écrire des SMS, car comme bien souvent un pays pauvre à également des problèmes d’illettrisme, bien qu’instruits beaucoup ne savent ni lire ni écrire, il suffira de parler pour pouvoir communiqué à l’écrit, un grand pas en avant pour certains.

KaiOS en Europe et en France ?

Il est fort probable que les « dumb phone » voient en france un marché porteur, et pourrait surfer sur la vague de la nostalgie en profitant de la mode rétro pour ventre des mobiles à petits prix aux inconditionnels du passé. HMD Global, connu pour leur réédition du mobile iconique de Nokia, propose le Nokia 8110, le fameux téléphone de Matrix,  sur le marché Français  via Darty ou la Fnac pour 89€

Spécifications de l’appareil

Partenaire:HMD Global (Nokia)
Les régions:Global
Lancé:Juin 2018
KaiStore:Oui (appelé App Store)
Type:Barre de chocolat avec curseur
Taille de l’écran (pouces)2,45
Résolution:240 * 320 pixels
Processeur:1,1 GHz dual-core
RAM:512 Mo
Stockage interne:4 Go
Type et taille de stockage extensible (Go):microSD, 32
Caméra:Arrière 2 mégapixels
Capacité de la batterie (mAh):1500
Temps de parole:7 heures
Temps d’attente:425 heures

KaiOS en vidéo

L’avenir de KaiOS sur smartphone 

Si aujourd’hui l’avenir de KaiOS semble être dans les pays émergents et sur des appareils très entrés de gammes. Il peut-être envisageable de voir progressivement l’OS glisser sur les smartphones du monde entier. Moins cher à produire,  l’OS n’a besoin que de 256 Mo de ram pour tourner et n’a pas besoin d’une grosse capacité stockage, il pourrait rivaliser avec les grands systèmes d’exploitation. Nous imagions bien des smartphone entrés ou moyenne gamme débarquer sur le marche d’ici quelques années pour rivaliser avec le Wiko, et autres produit lowcast. 

Les Gafam lorgne sur KaiOS

Si KaiOS se voit conquérir le monde,  à l’image de Google et de sa prise de  participation, les géants on tout intérêt à ne pas laisser filer ce système, pour un rachat futur. Imaginer Facebook pourrait, avec KaiOS avoir enfin un système d’exploitation digne de ce nom pour envahir les pays émergents de son réseau communautaire, mais il en est de même avec Google qui, après a la déconvenue qui lui coûtera 4,3 milliard d’euro, pourrait voir en KaiOS un système alternatif à Android.

Vous l’aurez compris, ce nouveau système d’exploitation n’a pas fini de faire couler d’encre dans les prochaines années, et si vous voulez en savoir plus je vous invite à vous rendez sur leur site officiel https://www.kaiostech.com/.

Pensez-vous que KaiOS à un réel avenir dans ce monde technologique et pourquoi ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Un commentaire sur “KaiOS LE troisième système d’exploitation mobile

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Les paramètres des cookies sur ce site sont par défaut "accepter les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à ce sujet.

Fermer